Jardin

Arbousier - Arbutus

Arbousier - Arbutus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Arbousier


Arbre ou arbuste à feuilles persistantes originaire d'Irlande et des pays riverains de la Méditerranée, qui peut atteindre 9 à 10 mètres de hauteur, mais qui reste généralement d'environ 4 à 5 mètres. Il a une écorce gris-brun, qui est pelée; les feuilles sont oblongues-lancéolées, dentées, vert foncé et brillantes, semblables à celles du laurier-rose. A la fin de l'été, elle produit d'innombrables petites fleurs blanches, dans certaines variétés imprégnées de rouge ou de vert, en forme de cloche; au cours de la même période, les fruits mûrissent, ce qui met presque un an à mûrir, particularité de la arbousier consiste dans le fait que sur la même plante, vous pouvez trouver des fruits mûrs et des fleurs en même temps. Les fruits sont arrondis, jaune-rouge, doux, avec une écorce légèrement rugueuse, lorsqu'ils sont mûrs, ils ont tendance à tomber de l'arbre.
Le nom botanique du arbousier et Arbutus unedo L. C'est un petit arbre à feuilles persistantes qui atteint une hauteur maximale de dix mètres. Certaines variétés sont encore plus petites. La plante, appartenant à la famille des Ericaceae, est originaire du bassin méditerranéen, d'Irlande, d'Asie et des Amériques. L'écorce de l'arbre est rougeâtre et a tendance à s'assombrir avec l'âge.

LE CORBEZZOLO EN BREFFamille, genre et espèce Ericaceae, gén. Arbustus avec environ 12 espècesdimensions En culture jusqu'à 5 mètres; cultivars nains même à seulement 2 mètresNoms communs Fraise, albâtre, cerise de mer,origines Bassin de la Méditerranée, du Mexique et du sud des États-Unis.Type de plante Arbre de taille moyenne, il peut être cultivé comme un arbustefleurs En grappes, blanc ou rosefeuilles Brillant, vert foncé, persistantRusticitа Rustique moyen (il existe des cultivars très résistants); craint les vents froids;exposition Sun; ombre et ombrage même partiels (au sud et sur les côtes)terrain De préférence neutre ou subacide, éventuellement siliceux ou volcanique. Excellent drainageirrigation Autonome après la première annéebuts Ornement de jardin, haie, grand vasearrosage



Il n'a pas besoin de grandes quantités d'eau, il préfère certainement la sécheresse à un arrosage excessif; il n'est généralement arrosé que pendant les années particulièrement sèches. Il est conseillé d'enfouir un bon engrais organique au pied de la plante au printemps, pour favoriser son développement optimal.
C'est un arbre aux besoins très limités. Une fois établi, il sera presque autonome. Notre contribution peut être utile lors du premier millésime en s'engageant, en l'absence de pluie, dans des arrosages fréquents. Ils seront progressivement réduits car le système racinaire atteint la profondeur maximale qui le caractérise.
Dans le Nord, exclusivement dans les premières années, il peut être utile de protéger le feuillage avec un tissu spécial.

Caractéristiques de la plante


L'arbousier est un arbre de taille moyenne: dans son état spontané, il peut même atteindre 15 mètres de hauteur alors qu'en culture il dépasse rarement 5 mètres. Le système racinaire est particulièrement développé: il peut même atteindre une profondeur de 15 mètres. Cela le rend résistant aux flammes et à la sécheresse, mais aussi très difficile à éradiquer ou à transplanter ailleurs. Son port est élargi et se caractérise par la présence de plusieurs troncs avec un aspect extrêmement ornemental.
Leur cours est curviligne et tortueux et l'écorce est très particulière: très écailleuse et fibreuse avec des nuances allant du gris à l'orange. Le feuillage est très dense et rendu attrayant par la grande masse de feuilles brillantes, vert foncé et dos plus clair. Son aspect est encore amélioré par la coloration des jeunes branches secondaires: un rougeâtre qui crée un contraste attrayant avec les feuilles et les troncs principaux.
Les fleurs, roses ou blanches, sont produites en automne (généralement à partir de la mi-septembre): elles sont en forme de cloche (similaires à celles de la bruyère) et sont récoltées en belles grappes suspendues, parfumées et particulièrement appréciées des insectes pollinisateurs.
La particularité de cet arbre est cependant liée au fait que les spécimens adultes, en automne, parviennent à fleurir et en même temps à maturité les fruits produits dans le millésime. Ils ont une forme et une taille similaires à celles des cerises, mais sont recouverts d'une peau dure et équipés de nombreux embouts. Ils sont comestibles et sont surtout utilisés pour la production de jus et de confitures.





















LE CALENDRIER DE CORBEZZOLO

Installation

Octobre-novembre (Sud et côtes); Avril (Nord)
floraison Octobre à Janvier
collection Octobre à Décembre
taille Août-Septembre

Terrain, température et exposition




L'arbousier préfère les sols pauvres, rocheux et certainement bien drainés. Dans le jardin, il est conseillé de favoriser le drainage en plaçant des matériaux grossiers au fond du trou où nous voulons enterrer la plante, à cet effet, nous pouvons utiliser de la perlite ou de la pierre ponce, éventuellement pas trop fine.
Le sol idéal pour l'arbousier doit être profond, bien drainé et éventuellement acide, avec une réaction acide. En Italie, les zones privilégiées sont les zones côtières ou volcaniques. Cependant, il peut également être cultivé dans des sols calcaires tant qu'ils ne sont pas argileux et compacts: son système racinaire, en fait, craint particulièrement la stagnation de l'eau et, une fois affranchi, préfère de beaucoup la sécheresse à une humidité excessive.
Pour la culture en grands pots nous choisissons une compote d'agrumes, à laquelle on peut ajouter, pour l'éclaircir, un peu de pouzzolane ou de pierre ponce.
Pour favoriser le drainage, il est conseillé d'insérer de la pierre ponce ou de la perlite grossière dans le sol. La température idéale pour cette plante est douce, chaude et typiquement méditerranéenne. Le jeune arbousier craint les vents froids et glaciaux. Arbutus unedo aime également les expositions ensoleillées, mais peut résister même à des zones semi-ombragées tant qu'il n'y a pas de températures basses ou glaciales et de vents froids et secs.
La jeune plante, en particulier, craint les températures très froides et les vents froids, c'est pourquoi, au cours des deux premières années de plantation, elle doit être cultivée en serre. Pas de problème, au contraire, si la plante est exposée à des vents humides venant de la mer.

Multiplication


À la fin de l'hiver, nous pouvons semer les graines d'arbousier dans un mélange de tourbe et de sable à parts égales, qui doit être maintenu humide, dans un endroit lumineux et protégé, jusqu'au printemps, lorsque les nouveaux plants commencent à pousser. Les petits arbousier ils sont assez délicats, il est donc conseillé d'éviter de les exposer au plein soleil ou à des vents forts. Avant de planter de nouvelles plantes, il est conseillé de les conserver en serre pendant au moins deux ans. La multiplication peut également avoir lieu par bouturage, à pratiquer en hiver, également dans ce cas les boutures enracinées, généralement environ 30% des boutures enfouies, doivent être conservées dans un endroit protégé pendant 1-2 ans avant d'être plantées.

Parasites et maladies de l'arbousier


Cette plante ne craint pas les ravageurs ou les maladies, bien que parfois les pucerons noirs puissent causer des dégâts.
L'arbousier a tendance à tomber malade plus fréquemment dans les régions où le climat n'est pas exactement idéal, comme les régions à climat continental, comme les villes du nord de l'Italie. Mais plus que le climat, c'est la mauvaise exposition qui fait plus de dégâts à la plante.
Lorsque l'arbousier est planté dans des zones peu éclairées, il souffre, comme on le dit déjà, d'une plante héliophile (qui aime le soleil) et du climat méditerranéen.
Dans les arbousiers plantés dans les zones du jardin avec peu de lumière, les attaques de pucerons et les fumaggini qui en résultent, champignons noirs qui couvrent les feuilles sur lesquelles tombe le miellat produit par les pucerons, sont plus fréquents.
Les arbousiers plantés dans les mauvaises positions sont encore plus difficiles à porter des fruits que les autres arbousiers mais surtout ils poussent plus en hauteur car en réaction à l'ombre, ils tentent de se pousser vers le haut vers la lumière.

Feuilles, fleurs et fruits




L'arbousier unedo, c'est-à-dire l'arbousier, a des feuilles ovales, avec des marges dentées et une couleur verte intense. Les fleurs sont formées par une vingtaine de groupes de spécimens composés d'une corolle fermée dans la partie apicale dont seules les extrémités supérieures des pétales émergent. Cette inflorescence, appelée "urceolata", est typique de nombreuses plantes appartenant aux éricacées. Dans l'arbousier, la corolle fleur ne présente que cinq pointes appelées "dents".
Dans cette plante, les fleurs ont une couleur allant du blanc au rose. Les inflorescences sont hermaphrodites, c'est-à-dire qu'elles contiennent à la fois des organes mâles (étamines) et femelles (ovaires). L'abusus unedo fleurit de septembre à mars. Les fruits sont des baies rondes à surface globulaire et à pulpe foncée contenant des graines. La couleur de ces baies est d'abord verte, puis jaune et enfin rougeâtre ou orange. Les fruits, qui forment l'année précédente, mûrissent de septembre à mars et précisément pendant le développement des fleurs. Dans l'arbousier, en effet, les fleurs et les fruits apparaissent en même temps.

Engrais et irrigation


Arbutus unedo doit être fertilisé avec des engrais complexes NPK, c'est-à-dire des engrais à base d'azote, de phosphore et de potassium ou des engrais organiques à planter au pied de la plante. La fertilisation prépare la plante à résister aux rigueurs de l'hiver. Quant à l'arrosage, l'arbousier n'a pas besoin de trop d'eau. Par temps chaud, il faut intervenir tous les dix ou quinze jours. L'irrigation doit être suspendue en cas de saison des pluies.

Rempotage et élagage


L'arbutus unedo ou corbezzolo doit être rempoté au printemps dans le même sol utilisé pour la première plantation. Après trois ou quatre ans, l'usine est enterrée en plein champ. Cette nouvelle plantation sert à renforcer le système racinaire. L'arbousier n'a pas besoin d'être élagué. Les seules interventions concernent l'élimination des pièces sèches et endommagées et des branches déplacées.
L'arbousier est extrêmement tolérant à l'élagage: il peut donc être laissé à pousser avec son habit naturel, mais aussi systématiquement coupé pour créer de belles haies de bordure.
Il peut être utile d'éliminer les branches à la base pour mettre en valeur la belle couleur de l'écorce et la forme noueuse des troncs. La croissance des gaules est également une excellente alternative, en choisissant, même à un jeune âge, une seule tige centrale, la plus droite, à conserver, en éliminant les autres.

Propagation et maladies



L'arbousier se propage par graines et par boutures. Les graines sont enfouies au printemps, dans un mélange de sable et de tourbe à parts égales, tandis que les boutures semi-ligneuses sont prélevées en été. En revanche, les boutures ligneuses peuvent également se multiplier en hiver. Les semis nés des restes de la plante mère doivent être conservés à l'intérieur ou en serre pendant les deux premières années. Par la suite, ils peuvent normalement être suspendus.
L'arbousier est une plante très résistante aux maladies. Dans certains cas, il peut y avoir des attaques de pucerons noirs ou d'autres adversités causées par un sol inadapté et une humidité excessive. Un sol excessivement acide peut provoquer une chlorose ferrique, tandis qu'un sol mal drainé et humide peut provoquer la pourriture des racines.
La propagation de l'arbousier peut se faire soit par graines (qui nécessite une stratification hivernale pour germer), soit par marcottage. Cette dernière est réalisée au début de l'été sur des branches d'environ 2 cm de diamètre. Pour l'émission des racines, il peut être nécessaire d'attendre deux ans.

Propriété et signification


L'arbousier a des propriétés médicinales bénéfiques. C'est en fait une plante antiseptique, astringente et diurétique. De plus, les fruits sont très riches en sucres et en vitamine C. Ils doivent donc être évités en cas de diabète. Dans la langue des plantes et des fleurs, l'arbousier représente l'estime. Son nom botanique, arbutus unedo, a été attribué par Pline l'Ancien, qui a utilisé ce terme en référence au manque de goût des fruits. En fait, le nom signifie "je n'en mange qu'un". Le poète Virgile, dans l'Énéide, raconte que les proches des morts mettaient des branches d'arbousier sur les tombes.
































































Classification et origines



Le genre Arbutus est assez large: en fait, environ 12 espèces lui appartiennent. Les plus répandus dans notre pays (Arbutus unedo, Arbutus andrachne et Arbutus x andrachnoides) sont originaires du bassin méditerranéen, en particulier dans les régions orientales telles que la Grèce, les côtes de la Turquie et la mer Noire. En Italie, ils sont maintenant naturalisés (ils étaient déjà certainement présents sur le territoire à l'époque des Romains), mais ils sont également répandus dans les zones côtières d'Espagne, de France et d'Irlande du Sud (également grâce au travail des oiseaux, avides de ses fruits et qui contribuent à la distribution de ses graines)
Il a une prédilection marquée pour les sols siliceux et est de plus en plus utilisé pour repeupler les zones touchées par les incendies, en combinaison avec le chêne-liège et le chêne vert: il est en effet extrêmement résistant à la chaleur et peut rapidement repousser depuis les racines car elles poussent en grand profondeur.
Les espèces restantes sont plutôt une découverte plus récente et sont endémiques aux zones chaudes et tempérées du continent américain (en particulier le nord). Parmi ceux-ci, le plus répandu au niveau horticole est sans aucun doute l'Arbutus menziesii.

Plantation


La plante se fait de préférence en automne, dans les régions à climat chaud; dans le Nord, il est plutôt conseillé de procéder à la fin du printemps pour donner à la plante le temps de se libérer avant l'arrivée des basses températures. Nous choisissons toujours de petites plantes pour éviter que le système racinaire (à développement rapide) ne soit irrémédiablement endommagé par l'opération. N'oublions pas non plus de creuser un trou profond, de bien travailler le sol et de bien pénétrer les murs, en les cassant plusieurs fois avec une fourche.

Arbousier - Arbutus: Récolte et utilisation des fruits



Les fruits doivent être cueillis lorsqu'ils atteignent une couleur rouge très intense et au toucher ils commencent à céder. Nous surveillons attentivement notre plante et agissons au plus vite: en effet, ils sont très appétissants pour les oiseaux et nous risquons de nous voir voler une grande partie de notre récolte! Il faut aussi travailler avec soin pour ne pas ruiner les bouquets de fleurs qui porteront leurs fruits l'année prochaine!
Ils peuvent être utilisés de plusieurs façons: sans cuisson, vous pouvez faire une purée à assaisonner avec du sucre et du citron et à manger à la cuillère.
Sinon, des confitures excellentes et spéciales peuvent être préparées: généralement la moitié du poids des fruits (nettoyés et lavés) dans du sucre et la moitié du jus de citron est suffisante. Nous cuisinons jusqu'à ce que la consistance soit idéale: mettez le compost très chaud dans des bocaux, après avoir stérilisé les bocaux et les bouchons. Retournez les pots à l'envers pour que le vide se forme.
Regardez la vidéo
  • Arbre aux fraises



    Le Corbezzolo, nom commun d'Arbutus Unedo, est originaire de la région méditerranéenne, mais aussi des îles Canaries et de l'Ame

    visite: arbousier


Vidéo: L'ARBOUSIER OU ARBRE AUX FRAISES (Mai 2022).

PRENOMDIMENSIONSFLOWERSFRUITAUTRES CARACTÉRISTIQUES

Arbutus Unedo

Jusqu'à 5 m de haut et 4 de large

Bianchi, de septembre à janvier

Orange, puis rouge, 2 cm de diamètre

Il faut au moins 8 ans pour porter ses fruits. Très rustique, à l'abri des vents

Arbutus Unedo 'Compacta'

Jusqu'à 3 mètres de hauteur et de largeur

Bianchi, de septembre à janvier

Orange, puis rouge, 2 cm de diamètre

Il fleurit et porte des fruits dès les premières années.

Arbutus Unedo 'Rubra'

Jusqu'à 2 mètres dans toutes les directions

Rosa, de septembre à janvier.

 

Très rustique et résistant à la sécheresse

Arbutus Unedo 'Atlantic'

Jusqu'à 2 mètres dans toutes les directions

Bianchi, de septembre à janvier

Rouges, jusqu'à 4 cm de diamètre

Il pousse aussi bien en pot

Arbutus Unedo "Elfin King"

Nanissimo, au maximum 1,5 mètre

Bianchi, de septembre à janvier

Rouge, de taille moyenne

Convient pour pot et haies basses

Arbutus andrachne

Jusqu'à 12 m de hauteur

Bianchi a mazzetti, au début du printemps

En automne, rouge foncé, environ 1,5 cm de diamètre

Belles feuilles brillantes avec un bord lisse. Ancienne écorce rougeâtre qui s'écaille, nouvelle écorce verte. Très rustique et très résistant à la sécheresse

Arbutus x andrachnoides

Jusqu'à 9 mètres de haut

Bianchi, en novembre

 

Écorce rougeâtre, très rustique. Hybride.

Arbutus menziesii

En culture jusqu'à 10 mètres

Blancs récoltés en gros bouquets à la mi-printemps

Petits fruits rouges lisses et brillants

Feuilles crantées au dos très clair. Écorce orange très ornementale. Résiste jusqu'à -10 ° C, convient aux zones humides